Institut de Physique Théorique: Présentation : L'Institut de Physique Théorique (IPhT) est un Institut de la Direction de la Recherche Fondamentale (DRF) du Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA).
Colloque de l'IPhT à Autrans : compte rendu.  

img

Le colloque de l'Institut de Physique Théorique s'est tenu à Autrans (Vercors) du 23 au 25 mai derniers.

La centaine de participants a pu profiter des bienfaits de l'altitude et du magnifique environnement du centre de congrès de l'Escandille qui a hébergé l’événement. Cette retraite intense et joyeuse a permis de renforcer la cohésion entre les membres de notre laboratoire et de discuter entre nous de questions de science et de la vie de l’Institut.

L'IPhT est caractérisé par un spectre large de sujets de recherches. Dans le but de mettre en valeur les compétences et de transmettre pédagogiquement les connaissances aux autres collègues non-experts, 7 présentations scientifiques de chercheurs de l'IPhT ont étés organisées, complétées par 2 présentations tenues par des intervenants extérieurs, les professeurs Luc Blanchet (Institut d'Astrophysique de Paris, visiteur longue durée à l’IPhT) et Emil Martinec (Université de Chicago).

De courtes présentations ont permis aux nouveaux doctorants et post-doctorants de l'IPhT de se faire connaitre par les autres chercheurs. Les équipes de support informatique et administratif ont aussi présenté leur travail à tous et nous ont transmis nombre d’informations utiles. La traditionnelle session de discussion libre « sur la prospective et le futur du laboratoire » a permis aux participants d’échanger sur de multiples questions de la vie du laboratoire.

Un jeu quiz a ensuite testé les connaissances des participants sur des sujets variés : le CEA, le CNRS, l'histoire de l'IPhT, la physique générale ou bien encore sur des publications phares de membres de notre labo. La distribution aléatoire des places au restaurant a permis de varier les convives, brisant ainsi les barrières d'âge, de langue, de compétences. Pour garder la forme et renforcer au même temps l'atmosphère d’équipe, des balades dans la nature verdoyante ont été proposées aux participants, en complément aux équipements sportifs du centre (piscine, gymnase, sauna, ping-pong). Last but not least, le dernier soir a été fêté avec une soirée dansante qui a ajouté une touche ludique à cette retraite bien remplie !

E. De-laborderie, dépêche du 20/06/2022

 

Le second tome de l'ouvrage de François David sur la Théorie statistique des champs vient de paraître!  

img

Le second tome du livre de François David, le tome 1 de la Théorie statistique des champs vient de paraître chez EDP Sciences dans la Collection Savoirs Actuels.

Présentation de l'ouvrage: 

Les idées du groupe de renormalisation développées pour la physique statistique dans les années 1970, en grande partie grâce au prix Nobel de physique Kenneth Wilson, ont entièrement renouvelé ce que l’on appelait la théorie relativiste des champs quantiques, née dans les années 1930 et développée sous la forme de l’électrodynamique quantique dans les années 1950. img Un résultat de ce renouvellement est la théorie statistique des champs, une boîte à outils de tout physicien théoricien, de la physique des hautes énergies à la physique statistique.
Ce livre, qui repose sur un enseignement de plusieurs années, notamment dans le parcours « Physique théorique » du Master 2 « Concepts fondamentaux de la physique », à l’École normale supérieure, est une introduction pédagogique à cet ensemble incontournable de notions. Il est destiné aux étudiants et aux chercheurs.

La théorie statistique des champs repose sur la profonde analogie entre les fluctuations quantiques d’un système quantique en dimension d’espace D et les fluctuations thermiques d’un système classique en équilibre à une température absolue T dans un espace de dimension (D + 1), la constante de Planck h jouant le rôle de la température T.  Ce premier tome développe l’aspect « quantique » de la théorie. La première partie du livre est consacrée à l’intégrale de chemin, qui permet de mettre en évidence d’une façon particulièrement claire cette correspondance entre les deux types de fluctuations, sans négliger des aspects avancés (bosons et fermions, états cohérents, spin). Dans une deuxième partie, l’auteur utilise l’exemple typique de la théorie en φ4 pour un exposé détaillé de l’intégrale fonctionnelle, du développement perturbatif, des graphes de Feynman, de la renormalisation perturbative et du groupe de renormalisation en théorie des champs. Le deuxième tome sera consacré aux applications du groupe de renormalisation à la physique statistique, en particulier le calcul des exposants critiques. Seront aussi abordés des sujets reliés : modèle XY, polymères, chaînes de spin, mouillage et membranes, ainsi qu’une introduction à l’invariance conforme et à l’invariance d’échelle en taille finie.

Pour retrouver l'ouvrage en ligne

Félicitations à François!

https://laboutique.edpsciences.fr/produi ...

E. De-laborderie, dépêche du 17/06/2022

 

Arrivée de Ben Wieder à l'IPhT en septembre 2022  

img

Nous avons le plaisir de vous annoncer que Ben Wieder arrivera à l'IPhT fin septembre 2022  sur le poste de chercheur permanent junior.

Benjamin Wieder a effectué son PhD à l'université de Pennsylvanie avec Charlie Kane en 2016. Il a ensuite été post-doctorant dans le groupe d'Andrei Bernevig à l'Université de Princeton. Il est actuellement post-doctorant au MIT, travaillant notamment avec T. Senthil.

Il est un physicien théoricien de la matière condensée et plus spécialement des propriétés électroniques dans les matériaux dont la structure de bande est topologiquement non-triviale. Il a travaillé sur les aspects combinés de la géométrie et de la topologie dans les matériaux avec des surfaces nodales complexes. Il a ensuite étudié les relations entre la connectivité des bandes d’énergie des solides, la chiralité structurale, la topologie et le magnétisme. Il a collaboré avec le groupe de Zahid Hasan à Princeton pour identifier des matériaux candidats possédant ces nouvelles propriétés. Il est membre d'une collaboration dont le but est de classifier toutes les structures topologiques existantes dans les matériaux réels. Il apportera une nouvelle expertise à l'IPhT dans ce domaine en plein essor.

Bienvenue à Ben dans notre laboratoire !

E. De-laborderie, dépêche du 17/06/2022

 

De nouvelles multifractales du SLE

dépêche du 05/04/2022

Arrivée de Luc Blanchet

dépêche du 01/02/2022

Arrivée de Pierre Fleury

dépêche du 01/02/2022

The art of mathematical physics

dépêche du 01/09/2021

Un livre de François David

dépêche du 18/11/2019

Vendredi 01/07, 10:00-12:30
Cours de physique théorique de Saclay - Michele Vallisneri
Lundi 11/07, 11:00-12:00
Séminaire de physique mathématique - Andrea Cappelli
Catherine Pépin
What is so facinating about supraconductivity?
19 septembre 2019
Giulio Biroli
Glassy and disordered systems
19 septembre 2019
Henri Orland
Statistical Physics of Some Biological Systems
19 septembre 2019
Mariana Graña
Why String Theory ?
19 septembre 2019
Stéphane Lavignac
Neutrinos et physique des particules au-delà du Modèle Standard
19 septembre 2019
David Kosower
Precision Calculations in the Search for Unification
19 septembre 2019
Marc Barthélémy
A physicist's approach to complex systems
19 septembre 2019

 

Retour en haut