Institut de Physique Théorique
Direction de la Recherche Fondamentale  -  Saclay
UMR 3681 - INP
encart droite
Encart de droite, peut être utilisé à des fins diverses. Actuellement caché via les CSS.
Samedi 10 décembre 2016

Bienvenue à l'IPhT

 / 
 

Agenda

Lundi 12/12

11h00 Séminaire de physique mathématique

Séminaire de physique mathématique

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Ryo Suzuki

Mardi 13/12

11h00 Séminaire de vulgarisation

Séminaire de vulgarisation

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Iosif Bena

14h15 Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires

Séminaire de matrices, cordes et géométries aléatoires

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Ruben Monten

Mercredi 14/12

14h15 Séminaire de physique des particules et de cosmologie

Séminaire de physique des particules et de cosmologie

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Einan Gardi

Vendredi 16/12

10h00 Cours de physique théorique de Saclay

Cours de physique théorique de Saclay

Orme des Merisiers - Salle Claude Itzykson, Bât. 774 Orme des Merisiers

Anthony Zee


la suite...
L'Institut de physique théorique (IPhT) est un laboratoire de recherche fondamentale situé sur le plateau de Saclay, dans le Hurepoix, à 20 km au sud-ouest de Paris.

Nos recherches ont pour but de mieux comprendre les lois qui régissent notre univers et son organisation. Elles couvrent presque tous les grands sujets de la physique théorique moderne : L'IPhT comprend une cinquantaine de physiciens permanents (2/3 CEA, 1/3 CNRS), une trentaine de doctorants et postdocs, et une dizaine de personnels de support. Il accueille en permanence de nombreux visiteurs.

Actualités

Des progrès dans la compréhension des trous noirs   

img

La théorie des cordes est une théorie quantique de la gravitation, qui a permis des progrès impressionnants dans notre compréhension de la physique des trous noirs. Les progrès récents indiquent que dans la théorie des cordes les trous noirs ne sont pas des objets fondamentaux, mais plutôt des ensembles statistiques d'une multitude de géométries régulières et sans horizon, qu'on appelle "géométries de microétats” ou de fuzzballs. Si elle est correcte, cette proposition aura des implications révolutionnaires pour notre compréhension des trous noirs et de la gravité quantique: la solution de trou noir serait l’analogue de la description thermodynamique d’un gaz, et les géométries de microétats seraient l’analogue de sa description moléculaire. Elle pourrait aussi avoir des conséquences expérimentales détectables avec les ...

Lire la suite »

 
C. Pepin, dépêche du 14/11/2016

 

Nouveau livre de Pierre Vanhove: Les Imaginaires en géométrie de Pavel Florensky.    
img

Les Imaginaires en géométrie de Pavel Florensky, nouveau livre traduit du Russe par notre collègue Pierre Vanhove, va paraître le 21 novembre 2016.
Bonne lecture à tous !

Les Imaginaires en géométrie, est un livre du théologien orthodoxe russe, philosophe, mathématicien et inventeur Pavel A. Florensky (1882-1937). Florensky travaille à partir des années 1920 sur la physique et l’électrodynamique, publiant son ouvrage principal de science pure, Les Imaginaires en géométrie, texte toutefois écrit en 1902 alors qu’il étudiait les mathématiques mais auquel il a rajouté un neuvième et dernier paragraphe, fondamental, à l’occasion du sixième centenaire de la mort de Dante en 1921. Les Imaginaires est consacré à l’interprétation géométrique de la théorie de la relativité ...

Lire la suite »

 
C. Pepin, dépêche du 10/11/2016

 

Nouveau livre de Marc Barthélemy    

imgUn livre intitulé : "Structure and dynamics of cities", par notre collègue Marc Barthélemy parait ce mois-ci chez Cambridge University Press.
Bonne lecture !

Avec plus de la moitié de la population mondiale vivant dans des zones urbaines, la modélisation et la compréhension de la structure et de la dynamique des villes est de plus en plus importante. En combinant les nouvelles données avec les outils et les concepts de la physique statistique et de l'économie urbaine, ce livre présente une perspective moderne et interdisciplinaire sur les villes et les systèmes urbains. Les observations empiriques et les approches théoriques sont examinées de manière critique, en mettant l’accent sur l’analyse des modèles classiques et de leur limites de validité ainsi que sur la dérivation de résultats analytiques. Les aspects clés des villes sont ...

Lire la suite »

 
C. Pepin, dépêche du 07/11/2016

 

Prix Langevin pour François Gélis

ERC Starting Grant pour Lenka Zdeborová

Prix Abragam de l'Académie des Sciences pour Cristina Bena

Duncan Haldane, lauréat du Prix Nobel de Physique 2016, visiteur à l’IPhT

Arrivée de Monica Guica

Catherine Pépin Lauréate d'une bourse ERC senior

Escaliers du diable dans les modèles de dimères


Retour en haut